Ma réaction aux déclarations de Denise Reverdito et Laurent Richard dans VM 2/7/20.

Christian Barlo,  ancien adjoint communiste aux sports de la municipalité sortante

A la responsable des Verts, qui était adjointe au maire, comme moi, je voudrais dire, en mon nom  personnel, que son choix du 1er tour, consistant à refuser la coalition de gauche autour de Marc Vuillemot, pour tenter d’arriver avant lui au 1er tour, aura crée les meilleures conditions de son affaiblissement dès le 1er tour, n’atteignant que 23,01%, juste devant sa principale concurrente.

La liste Pattentreger faisant 13,84%, on pouvait espérer une tout autre dynamique dès le 1er tour, dans la perspective d’une liste rassemblant toute la gauche et le Verts, plutôt que sa division choisie délibérément par les Verts.

D’autant que la non participation du tête-de-liste signant l’accord de second tour, indiquait pour le moins, quelques difficultés de co-habitation peu mobilisatrices. Enfin, les exigences exorbitantes de sièges à la liste qui avait passablement “écorné” la majorité sortante à laquelle elle appartenait, au détriment des candidats qui y étaient fidèles, a beaucoup surpris dans notre électorat.

D’ailleurs la liste de Marc Vuillemot n’a même pas atteint au 2è tour, le vote cumulé des deux candidats au 1er tour : 5 672 (MV+JLP) et 5429  MV au 2è tour. Alors qu’il y a eu 850 exprimés de plus ! CQFD.

Je pense que les dirigeants Verts seynois ont beaucoup contribué à la victoire de la droite. La “vague verte” a soufflé à contre-sens à La Seyne. Mais aussi ailleurs dans le Var et en France.

Quant à Laurent Richard, l’animateur de la FI, presqu’heureux d’avoir prévu le résultat et qui laisse entendre qu’il aurait bien aimé être à la place du calife, devenu trop vieux, c’est à une recherche collective d’élargissement de la liste à gauche, avec les écologistes et les citoyens progressistes qu’il aurait dû se consacrer.

Pas se faire le procureur qui alimente les forces conservatrices et qui se réjouit presque de “la défaite annoncée” ??

Christian Barlo