MARSEILLE à gauche est solidaire de la pauvreté et des besoins populaires !

La municipalité marseillaise PM printemps Marseillais à gauche a créé aussi

1.Des douches publiques municipales gratuites dans certains quartiers marseillais pour cette population précarisée .

2.Elle a aussi mis en place pour les conditions de l’habitat indigne,

3.Des politiques citoyennes afin de résorber  ainsi que la préservation des terres agricoles,

4. Avec en plus un formidable chantier de reconstruction des écoles publiques et des stades municipaux héritiers des abandons ideologiques LR du sinistre GAUDIN Mentor de MM BICAIS .,..

5. Preservation des batis municipaux

6. Reponse  aux revendications des territoriaux

7. Etc..

Voilà une gauche combative, soucieuse de répondre à son programme électoral  sur le terrain face à des années de gestions réactionnaires de droite et en particulier avec son adjointe PCF MM GARRIDO ..

Comment ne pas faire de parallèles entre Marseille et la Seyne sur mer où les mêmes orientations libérales se mettent en place et où la gauche est à bien du mal à exister.

En attendant la population  seynoise  (comme les marseillais de 1995 a 2020) va trinquer  et plus  particulierement  les classes populaires et moyennes qui ont cru au changement vers le passé réactionnaire de MM BICAIS et négligeant ce que la gauche sous VUILLEMOT a bâti sous contrainte TPM/CD83/REGION ainsi que les maires communistes durant un passé plus eloigné ?

La seyne est en déclin face à ce roulot  compresseur libéral en place qui place  l’opportunisme  personnel,  l’arbitraire d’une mairesse narcissique MM BICAIS  en tête de  gondôle politique au detriment de l’interêt  géneral de nos concitoyens ?

Cette municipalite  heéeroclite au depart  est vouée à des combats de personnes et non pas à des confrontations politiques d’idées ou de propositions /programmes progressistes ou pas afin de repondre concretement aux habitants .

Elle existe seulement pour se maintenir au pouvoir à tout prix  qu’importe la note finale ?..

A. Qu’on se le dise l’opposition de gauche a du boulot que cela soit : partis, élus et population seynoise sympathisantes mais l’union est un combat mais pas à  n’importe quelle prix  bien sûr  parce que  à l evidence quand nous voyons les independants verts  dit de gauche se comportait dans l’abstention trop souvent ?

B. A quand les raprochements combatifs à gauche  Et non disparates  qui donnent raison à MM BICAIS pour continuer à casser la seyne travailleuse , sociale , laique et batisseuse de progrès partagés ….