Le RN aux côtés de Trump le soir du vote  !

Le n°2 du RN Jordan Bardella ainsi que Jérôme Rivière, tous deux eurodéputés, seront aux côtés de Trump pour assister aux derniers jours de sa campagne et à la soirée des résultats du 3 novembre.

Au moins on ne pourra pas dire qu’ils n’auront pas été fidèles à leur choix initial malgré une gestion calamiteuse qui a enfoncé les Etats-Unis dans un isolement et une régression accélérés. En même temps que le monde s’enfonce dans le chaos.

Sa gestion de la covid 19 aura constitué un test édifiant de son étroitesse d’esprit et de son allergie redoutable en matière sociale et sanitaire.

Ajoutons-y le comportement, le vocabulaire, le conservatisme le plus vulgaire du parvenu le plus inculte à qui tout est permis même le pire de la goujaterie.

Le problème des élections américaines c’est que les deux concurrents représentent deux variantes du capitalisme qu’ils n’ont pas l’intention de décevoir mais de servir. La différence ne se fera pas sur le fond mais sur la forme, sur l’image qu’ils peuvent donner et la confiance qu’ils peuvent susciter à la tête de la première puissance du monde, du moins jusqu’au 21e siècle. Le degré zéro du débat politique dans un pays…”démocratique”.

N’est-il pas significatif que le RN ait été l’un des tout premiers à le féliciter en 2016 et à rester admiratif de son programme !

Nos “patriotes à la Trump” continuent d’espérer en sa victoire, c’est-à-dire à la poursuite du désastre engagé qui devrait, en toute logique, le dispenser d’achever son oeuvre destructrice mais sait-on jamais ? Depuis la pandémie il n’a cessé de promettre un vaccin avant l’élection ! Faisant tout et son contraire, les E-U tiennent  très largement la tête, capitalisant plus de 20% des pertes humaines mondiales à ce jour : 225 000 sur 1,2 millions de morts et 8,5 millions de cas ! Le second pays étant …le Brésil. Tout un symbole.

Le RN a fait de ce président milliardaire son modèle de chef d’Etat en train de voir lui échapper le leader-ship sur le monde, incluant l’Europe qui a colonisé le continent américain tout en régnant sur le reste de la planète. Ils ne représentent, à eux deux, que 10% des huit milliards d’habitants. Mais beaucoup plus en dollars et en milliardaires !

Ils y ont conforté, par les armes, la suprématie des blancs, s’appropriant la terre et ses richesses, imposant leur système économique et leur mode de vie durant des siècles. Mais le monde croule sous les inégalités et l’accumulation des profits et du capital ne trouvent pas assez de débouchés solvables, c’est pourquoi règne aujourd’hui un tel chaos dans le monde.

Le RN cultive, comme Trump, le nationalisme pour dresser les victimes des politiques d’austérité, non pas contre le capitalisme mais contre les populations d’autres origines qu’il rend coupable de l’insécurité des Français alors que la plus grande partie est française et que la cause est avant tout sociale et politique!

Ils sont le terreau de tous les racismes, de toutes les stigmatisations, de tous les rejets, complices de toutes les injustices à commencer par les discriminations sociales, ethniques, religieuses et les amalgames qui font des ravages.

On les a vus à l’oeuvre dans nos montagnes du sud organiser des milices et traquer les migrants, affrêter un navire pour refouler ces cercueils flottants en toute illégalité.

A croire que leurs agissements ne choquent pas…la République, ni leurs propos. Au point qu’ils se préparent à faire acte de candidature à la présidentielle !

Mais ils ne trouvent rien à dire à ce que, à nos frontières, les néo-nazis aient envahi le Reischstag après que l’UE ait mis un signe d’égalité entre Hitler et Staline estimés co-responsables de la seconde guerre mondiale ???

Aujourd’hui, ils essaient, avec une partie de la droite et du gouvernement, de discréditer celles et ceux qu’ils appellent les  “islamo-gauchistes” qui ne cédent pas sur l’amagalme entre les Français musulmans et les auteurs de ces massacres qui s’attaquent à la laïcité et à la liberté d’expression. Et contre lesquels aucune faiblesse ne saurait se justifier.

Ils voudraient nous enfermer dans une spirale de la division de la société française. Car ils ont besoin de diviser en semant leur haine et leur nostalgie du temps béni des colonies. En même temps qu’ils brandissent la menace du “grand remplacement“, la religion musulmane serait en train de supplanter la religion chétienne confondue avec la civilisation occidentale.

Que Trump soit l’ami des pétromonarchies du golfe qui financent les djihadistes et les arment, en même temps qu’elles signent des accords et sont très présentes sur les marchés, y compris en France, le RN n’y voit rien d’anormal, c’est le business !

Puisque nos Templiers veillent au prestige du Christianisme dont ils étaient les fers-de-lance, qu’ils méditent ces paroles du Pape François à Assise, dans sa lettre encyclique “Tous frères” du 6 octobre dernier. Elle récuse la logique du “Eux contre nous”, lui préférant le “nous” de la communauté humaine qui ne se sauvera pas toute seule des tendances de la société de consommation sélective, individualiste et matérialiste, y compris la propriété des biens de la terre gérés par ceux qui les possèdent.

Une vision qui peut être entendue aussi bien par n’importe quel croyant de n’importe quelle religion que par n’importe quel athée qui vit le réel d’une privation insupportable pour le plus grand nombre des biens essentiels à la vie et d’une appropriation scandaleuse par quelques-uns des richesses de la terre issues du travail humain.

Le RN joue un rôle “d’ultra-libéral” dans la famille chancelante des tenants de l’ordre ancien qui s’écroûle et qui essaie de sauver-la-maison-qui-brûle par un “modéré” qui prétendra éviter le pire et ne chassera pas les marchands du temple.

Macron s’apprête à nous brandir son épouvantail de service. Le piège nous est encore tendu. N’y tombons plus. Ou bien une coalition hétéroclite et stérile ou une volonté de rupture pour transformer la société de manière à faire face, dans la durée, aux urgences sociales et écologiques ?

René Fredon