Communiqué de presse PCF du 06.06.2020 : Appel des élus communistes seynois et de la section  : sauvons les CNIM !!

Le Parti Communiste Français /section locale et Elus maintiennent au plus haut le niveau d’alerte sur le projet de démantèlement des CNIM et continue de réclamer l’intervention des salariés sur la gouvernance industrielle et sur la création d’un Pôle public des industries de Défense.

Tandis que la droite locale prétend sauver les CNIM en démantelant le Groupe et ses implantations industrielles, les élus et militants communistes s’opposent fermement à ce nouvel affaiblissement de l’industrie locale.

Face au risque de démantèlement et de liquidation de plusieurs branches et emplois industriels au sein des CNIM en 2021, il est impératif d’exiger une cohésion industrielle et d’obtenir l’engagement de l’État en faveur d’un plan de sauvetage de cette entreprise stratégique de souveraineté industrielle française.

Parce qu’il y a urgence à pérenniser les emplois menacés, il est indispensable de faire accéder les salariés à de nouveaux pouvoirs pour peser sur les décisions des dirigeants et  ainsi  conforter sur leurs avenirs

La situation  économique et sociale actuelle pousse à l’urgence de reconsidérer très fortement les choix libéraux qui provoquent la dévalorisation du Travail  et l’augmentation considérable du coût du capital, cause du chômage massif en France !

C’est pourquoi, face à la mise en péril de ce socle industriel local et de ses 1200 salariés, les élus communistes seynois et leur section locale se font les porte-voix au niveau de l’État d’une perspective d’intervention publique et de nationalisation des industries de défense.

« L’industrie est au cœur de notre projet politique  parce que  sans cela  c’est le déclin et la régression sociale et économique « 

Pour la section

Denis GERNER

Pour les Elus seynois

 Christian BARLO