Collège L’Herminier 83500 :Des finances départementales livrées au privé:

Ce vendredi 16 mars 2018, soit deux ans après la conclusion d’un partenariat public-privé jugé « innovant », le Collège L’Herminier vient d’être inauguré par le Conseil Départemental qui a consenti à ce montage financier pour rénover trois des collèges varois.

Plus de recours à l’emprunt direct auprès d’une banque mais à un PPP (Partenariat Public Privé) qui délègue à une société, via un groupe financier, la responsabilité d’une opération publique moyennant un loyer (annuités de remboursement annuel forfaitaire) pendant une durée de quelques dizaines d’années.

En définitive, plus de 74 millions d’euros a minima pour ces trois établissements alors que le coût moyen d’un collège se situe autour de 16 millions d’euros. Sans compter que ces trois collèges ne deviendront pas la propriété du CD 83 avant 25 ans, ce qui démontre l’aspect bancal de ce montage !

Cette décision politique libérale est lourde de conséquences pour les contribuables varois. Le choix de cette formule très onéreuse bénéficie aux banques et au constructeur privé, à un moment où les taux d’emprunt sont au plus bas.

Cette gabegie nous interpelle ! C’est l’essence même de ce système conçu pour détourner l’argent public par le truchement de montages financiers légaux, certes, mais au détriment des finances publiques.

Nos conseillers départementaux (LR) trouvent ce dispositif “moderne, innovant, pragmatique”. Il est plus aisé de pressurer les allocataires du RSA, les précaires, les chômeurs, les salariés ou fonctionnaires en consentant à de si généreux avantages en faveur des intérêts privés.

En conséquence,  les élus  communistes seynois et la section PCF de La Seyne-sur-Mer/Saint-Mandrier ont légitimement refusé de participer à cette inauguration.
Christian BARLO – Responsable du Groupe PCF

Denis GERNER – Secrétaire de la Section PCF La Seyne/St Mandrier

Laisser un commentaire