Europeennes J – 9 : Fabien ROUSSEL à la Garde le lundi 20 mai ..

Le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, député du Nord, est l’invité des communistes varois dans le cadre de la campagne des élections européennes du 26 mai. Il sera à La Garde, salle Gérard Philipe, lundi 20 mai à 18 h 00.

Elu en novembre dernier au 38è congrès pour porter une politique ambitieuse de transformation sociale, Fabien Roussel avait dit toute sa confiance dans la voie choisie d’une réaffirmation de la modernité des idées et du projet communistes.

De la volonté d’ancrage du parti communiste dans les luttes sociales du monde du travail, des retraités, des jeunes…aux côtés des victimes des politiques d’austérité, de plus en plus nombreuses qui ont vu émerger, dès la mi-novembre, un mouvement original, les gilets jaunes, qui perdure malgré les tentatives du pouvoir de le discréditer et de le criminaliser.

De son engagement total dans la transition écologique au vu de l’urgence de la menace qui pèse sur la planète et de l’insuffisance des moyens financiers mis au service de cet objectif majeur  qui se heurte aux choix politiques libéraux dictés par les intérêts privés d’une infime minorité régnant aussi sur l’essentiel du monde médiatique.

Fabien Roussel avait partagé son discours de clôture avec Ian Brossat, tête de la liste très ouverte que présente le PCF, avec la moitié des candidats(es) issus(es) de la classe ouvrière et des employés(es) : “Pour l’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent”

Une liste conquérante qui compte bien bousculer les sondages tant, à l’image de Ian Brossat, elle mène une campagne très dynamique sur le terrain et dans les médias, relayée par un corps militant unanime et des soutiens nombreux et populaires qui n’hésitent pas à mouiller la chemise…comme Josiane Balasko, Yvan Le Bolloch, Gérard Mordillat, Costa-Gavras, Patrick Pelloux, Roland Gori, Francis Würtz, Bernard Thibault, Michel et Monique Poinçon-Charlot, Robin Renucci, Ernest Pignon-Ernest…pour ne citer que les plus médiatisés.

Un comité de soutien présidé par Lassana Bathily, 19 ans, d’origine malienne qui s’est signalé lors de la prise d’otages de l’hyper-casher à Paris, où il travaillait, porte de Vincennes, tout en refusant de se prendre pour un héros.

Pour la seconde fois, une telle liste émanant d’un parti politique qui compte le plus grand nombre d’adhérents effectifs, représenté à l’assemblée nationale, au sénat, au parlement européen, qui compte des milliers d’élus…est écartée du débat de France 2 sous prétexte qu’il n’est pas dans les six premiers dans les sondages !

Dans cette dernière ligne droite, Fabien Roussel viendra apporter son éclairage sur une campagne que le pouvoir cherche à réduire à un duel avec le RN -dont le danger est réel- pour tenter d’éviter un vote sanction et d’endosser la responsabilité du déclin d’une Europe des marchés et des financiers de haut vol qui saute aux yeux . Vote que délaissent nos concitoyens qui n’en attendent rien. Ni de Macron, ni du RN.

Mais est-ce la bonne réponse pour amorcer la construction d’une Europe des peuples libres et souverains ? Le vote pour la liste du PCF conduite par Ian Brossat est, sans aucun doute, la plus sérieuse garantie de l’amorce d’une construction diamétralement opposée, d’une Europe du progrès social et écologique, de la paix, accueillante et solidaire de tous les autres peuples en lutte contre les ravages de la finance mondialisée.

René Fredon

 

 

Laisser un commentaire